samedi 3 septembre 2022

Un samedi aux Jardins d'Épicure

 

Ramassage de patates aux Jardins d'Épicure

Un samedi matin, on peut penser qu'il y a mieux à faire que d'aller ramasser des patates...

Pourtant, nous étions entre 70 et 75 personnes, ce samedi 27 août, à avoir répondu à l'appel de Laurence et Jean-Charles.

Pour le quartier des Longs Champs, plusieurs covoiturages s'étaient organisés pour rejoindre la ferme, où nous attendait un café chaud.

Puis, on se mit à l'ouvrage. Tout était parfaitement orchestré, minutieusement préparé : des seaux jaunes pour les bonnes patates, les blancs et verts pour celles qui étaient abîmées. L'ensemble, réparti sur deux rangs, coupait le champ en deux. Nous fîmes de même.

Le tracteur, équipé d'un outil qui grattait le sol et d'une sorte de tamis qui « récupérait » les patates avant de les laisser dans le rang, passait alternativement sur une moitié de champ, puis sur l'autre. Et nous, les petites mains, nous ramassions. 

 

Entre deux passages de tracteur, les conversations allaient bon train avec la voisine ou le voisin. Une belle occasion de se rencontrer, ou de se retrouver. En 2h, nous avions fini le «boulot». 4T d'après Jean-Charles. Belle récolte !

Après l'effort, le réconfort !

Ah non, pas encore, le barbecue n'est pas allumé !

Nous avons travaillé trop vite, et il est encore tôt.

Ca tombe bien, puisque Jean-Charles a prévu de nous faire visiter l'exploitation.

On y trouve le champ où nous étions, cette année destiné aux patates. Des poireaux, des betteraves, salades, et d’autres produits que nous retrouvons dans nos paniers.

Plus haut, des serres avec un arrosage par le dessus ou le dessous, utilisés alternativement, selon la saison. Là se trouvent les tomates, les poivrons, les patates douces, des radis noirs, … les raisins, des kiwis et des abricots (qui n'ont pas donné cette année).


Une serre est utilisé pour le rangement, optimisé et efficace, du petit matériel, une autre pour les tracteurs et une machine à préparer les mottes de semences. Jean-Charles nous fera une petite démonstration. Ces mottes finissent dans une autre serre en attendant d'être « prêtes » à être mises en terre. Un peu plus loin, nous trouvons le poulailler.

Cette visite nous avait ouvert l'appétit. Et comme tout était vraiment très bien organisé, un buffet d'entrées concoctées par les un.es et les autres, nous attendait, pour débuter le repas. Pour poursuivre, les saucisses chaudes pouvaient être roulées dans les galettes, préalablement réchauffées sur le grill.

Et les desserts variés (tous excellents!) venaient clore ce repas champêtre, pris assis (ou debout pour celles et ceux qui préféraient), tout en discutant...

Avant de partir, il restait à faire la vaisselle. Et comme tout est toujours plus facile à plusieurs, de nombreux volontaires s'y sont collés.


Cette belle journée ensoleillée s'est terminée avec des mercis et des embrassades.

Retour en images (dont 1 petite vidéo) sur cet évènement : cliquer sur ce lien

A l'année prochaine !

Et en attendant, régalez-vous des bonnes pommes-de-terre dans vos paniers bio !

  


QUIZ ?

 Parmi ces variétés de pommes-de-terre : Chérie – Allians – Désiré – Monalisa - Charlotte

Il y en a deux à la peau rosée. Lesquelles ?